Montage projets > Culture & associations

Montage projets > Culture & associations

Responsable de projet pour un Fonds de défense et promotion de l’Art graffiti

L’exposition, « L’art du Graffiti, 40 ans de Pressionnisme », s’est tenue au Grimaldi Forum Monaco du 21 juillet au 21 Août 2011.
l’Art du Graffiti a reçu officiellement son nom, le « Pressionnisme », lors de cet évènement placé sous le Haut Patronage de son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco.
Inaugurée pour le quarantième anniversaire de ce mouvement pictural dans un espace exceptionnel de près de 3000 m² en bord de mer, l’exposition a présenté en première mondiale plus de 500 toiles, souvent inédites. Entre œuvres historiques et tableaux récents des plus grands artistes des cinq continents, ce panorama unique a permis de faire comprendre et aimer le dernier mouvement pictural du XXe siècle.

Responsable des Partenariats
Recherche de mécènes et de sponsors en vue de :
• Soutenir et promouvoir l’exposition « L’art du Pressionnisme, 40 ans de Graffiti » à Monaco
• Participer à l’itinérance de l’Exposition, au Brésil, aux États-Unis, en Chine.
• Développer les collections du Fonds fonds Gallizia par acquisition ou commande.
# Actions ciblées auprès de grandes entreprises, de personnalités du monde des arts, de la finance et de l’entreprise.
# Développement de partenariats spécifiques et d’actions événementielles autour de l’exposition.

Conduite de projet
• Animation d’une équipe de quatre personnes et quatre prestataires, couvrant notamment les champs de la communication, de la scénographie, de la logistique de l’exposition.
• Coordination avec les prestataires en relation presse, communication visuelle, recherche de mécènes, logistique…

 

Directeur du développement des programmes pour une organisation professionnelle internationale

La Direction des Programmes supervise l’ensemble des activités et projets proposés par l’ICOM à ses membres et à ses partenaires de la communauté internationale. Les domaines abordés couvrent notamment :
• Lutte contre le trafic illicite de biens culturels
• Patrimoine immatériel
• Tourisme culturel
• Restitution d’objets culturels, médiation
• Gestion des risques dans les musées
• Soutien aux professionnels des musées en situation de catastrophes naturelles ou humaines
• Formation des professionnels des musées
• Patrimoine Mondial

Supervision de la Direction des Programmes
• Définition de la stratégie de développement des Programmes
• Création d’outils de pilotage, de reporting, de suivi budgétaire et mise en place de procédures de qualité
• Animation d’une équipe de cinq personnes au siège, d’un réseau de correspondants et d’équipes projets de deux à dix personnes.
• Coordination des activités de la Direction des Programmes avec la Direction de la Communication & Valorisation du Réseau et la Direction Administrative et Financière
• Reporting à la Direction Générale
Développement de nouvelles activités
• Conception et la rédaction de propositions de projets : identification des besoins et des cibles, réponses apportées par l’ICOM, identification des partenaires et intervenants possibles.
• Préparation de budgets prévisionnels, recrutement d’intervenants, relations avec les partenaires scientifiques, financiers et logistiques.
• Supervision des aspects opérationnels, budgétaires, managériaux des projets
• Mise en œuvre, en lien avec la Direction de la Communication & Valorisation du Réseau, d’actions de promotion autour des Programmes ainsi montés.
• Reporting régulier du déroulé du projet et le suivi de celui-ci dans le temps.
Développement de nouvelles sources de financement pour l’association
• Identification de nouveaux partenaires financiers (Etats, organismes internationaux, fondations, entreprises…).
• Montage de dossiers de recherche de financements, dans une logique d’autofinancement des programmes, en lien direct avec la chargée de diversification des ressources financières, montage de partenariats.
Suivi des sujets d’intérêt pour la Direction des Programmes
• Relations suivies avec les autres organisations internationales (UNESCO, ICOMOS, OMD, INTERPOL, WCO…)
• Relation régulières avec le réseau mondial des membres de l’ICOM
• Participation active à des colloques, conférences, ateliers…

 

Chef de Projet pour le salon de l’objet et du tourisme culturels en Méditerranée

• Monté par une société de marketing et de développement international réputée, MédéArt est un concept novateur sur le marché du salon. L’objectif est de rassembler l’offre culturelle du bassin méditerranéen autour d’événements destinés au grand public et aux professionnels.
Organisation générale du salon : sous la supervision des directeurs associés, j’ai coordonné des fournisseurs, experts, monté des actions commerciales et participé aux tâches administratives du projet.
Commercial  : après avoir réécrit argumentaires, lettres et documents commerciaux, je me suis approprié pleinement le projet. J’ai pu alors participer aux négociations  avec des acteurs publics (Etats, régions…) et privés (voyagistes, artisans…). J’ai également mis en place une campagne de mailing sur la base d’un fichier qualifié de 30 000 contacts.
Communication, relations presse : J’ai écrit et maquetté les dossiers de presse et documents de communication. Je m’occupais des relations avec les journalistes et organismes officiels. Je me suis également occupé de la mise à jour et de l’amélioration du site internet MédéArt.
Suivi de trésorerie : en coordination avec les directeurs associés, j’ai mis à jour les Business plan et conçu différents documents de trésorerie (plan de trésorerie, SIG, prévisionnels commerciaux…). J’en ai supervisé l’utilisation dans le cadre de suivi financier et de prévisions.

Chef de base pour une ONG spécialisée en logistique

• Recruté pour effectuer des reconnaissances terrain et des évaluations des risques et des urgences, l’évolution rapide de la situation a conduit le chef de mission à me confier la responsabilité de monter une base de transport et entreposage dans la capitale de la province, Pristina. une expérience à al fois intense et stimulante qui m’a poussé à progressivement abandonner le journalisme pour le montage de projet.

Mise en place de la base : il m’a fallu tout d’abord trouver un logement pour les équipes expatriées, ainsi que des entrepôts et des bureaux pratiques ;  il m’a fallu jeter rapidement les bases opérationnelles et administratives de la structure.
Sécurité : dans un contexte d’urgence et une situation proche de la guerre civile, la sécurité est une priorité absolue : Règles de circulation à pied ou en véhicule, en environnement normal ou hostile, couvre-feu, sensibilisation aux problèmes de mines et munitions non explosées, mise en place d’un plan d’évacuation en coordination avec la KFOR…
Animation d’équipe : j’ai recruté et fait travailler ensemble (un vrai défi, vu le contexte !) 50 employés albanophones et serbophones. l’équipe a été progressivement renforcée par 10 expatriés, plus 5 chauffeurs routiers espagnols.
Direction opérationnelle : grâce au soutien de mes équipes nationales et expatriées, j’ai pu m’assurer que notre base soit opérationnelle à 100 % dès le premier jour, bien que de nombreuses procédures de travail et administratives n’aient pas encore été mises en place.
Administration : il m’a fallu mettre en place de zéro toutes les procédures opérationnelles et administratives, y compris la comptabilité multi-devises, la paie et les contrats de travail locaux, les rapports d’activité et financiers au bailleur de fonds et au siège de l’ONG.

Share and Enjoy:
  • Print
  • Digg
  • del.icio.us
  • Facebook
  • Twitter
  • Google Bookmarks
  • Add to favorites
  • Google Buzz
  • LinkedIn
  • viadeo FR
  • Technorati